Interdiction de la masturbation: La gouverneur de l’Oregon fait comme pour Trump et l’avortement

kate_brown_bill_signing-696x465

La loi de l’État de l’Oregon vient d’être signée. Les hommes ne peuvent plus se masturber sous peine de prison, voire de castration.

En effet, ce matin, la gouverneur de l’Oregon Kate Brown a tenu une réunion décisionnelle sur l importance du sacrifice et du gaspillage des semences masculines.

Alors que certains pays du monde jugeaient IMPORTANTS  d’interdire l’avortement, une décision bien plus conséquente vient d’être prise.

La porte-parole francophone nous a transmis la raison de cette nouvelle loi : « Pourquoi devrions-nous laisser certains présidents ou ministres décider de ce que nous pourrions faire de l’enfant que nous portons, alors que ces hommes sacrifient chaque jour des millions, même des milliards de spermatozoïdes sans jamais s’en plaindre. Ils s’en vantent même ! La décision est claire. Ce gaspillage est considéré comme un meurtre pré-natal. Alors que ces semences sont d’une IMPORTANCE  considérable par leur pouvoir de donner la vie, il est dorénavant interdit d’en perdre la moindre goutte dans un mouchoir, un préservatif ou sur un visage ! »

Il fallait y songer bien plus tôt. Pourquoi les hommes auraient le droit de décider à la place des femmes ce qu’elles font de leur foetus, alors que jamais on ne demande leur avis sur la moindre masturbation !?

By nordpresse.be

 

Antoine Mankumbani

Antoine Mankumbani

Rédacteur / Animateur radio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*